«

»

Juin 18

Ramadan / Partage : Loin des feux de la rampe… et de la folklorisation

20170616_165014En étroite collaboration avec ’’The Muslim Student Association (MSA)’’ qui, loin des feux de la rampe, a organisé trois iftars lors du ramadan de cette année, un groupe de bénévoles marocains a lancé la première opération ‘’Apportez-votre soupe’’ dans la ville de Montréal. Ce fut le 16 juin 2017, lors du dernier iftar que la MSA a  organisé dans les locaux de l’Université Concordia pour environ 160 personnes (Chiffre fourni par les organisateurs).

Les bénévoles marocains ont fourni une quantité de soupe, de dates et d’œufs qui sont venus enrichir une table de rupture du jeûne  contenant d’autres mets fournis par d’autres donateurs de différents origines.

Invité à nous présenter son association, M. Mohamoud 20170616_210541(membre du bureau exécutif ) nous déclara :  »The Muslim Student Association est l’association des étudiants musulmans de Concordia. Elle fut créée au début des années 1990. De ce fait, elle est la plus importante et la plus vieille de l’université Concordia. C’est une association très diversifiée, nos membres ont une multitude de nationalités. Notre objectif principal est de fournir une variété de services aux étudiants musulmans tout d’abord sur notre campus (tel qu’un espace de prières ainsi que  l’organisation de nombreux événements sociaux). Nous sommes également très impliqués dans de nombreuses œuvres de charité et d’initiatives de justice sociale. La dernière de ce genre, la semaine dernière nous avons collaboré, avec l’organisation Human Concern International, à un iftar-bénéfice  pour le peuple Rohingya qui a connu l’affluence de plus de 100 donateurs.

Interrogé si les iftars sont seulement pour des musulmans, M. Mohamoud nous répondit que ces iftars sont inclusifs et  que de nombreuses personnes d’autres confessions religieuses on été servies cette année.

iftarPour revenir à l’ftar du 16 juin, M. Mohamoud nous souligna qu’à côté de la soupe marocaine  »qui fut livrée en parfaite quantité », il fut servi  de la nourriture indienne; soit du poulet au beurre et du Baryani.

Lui ayant demandé si la MSA souhaiterait pour d’autres occasions recevoir d’autres variétés de nourriture marocaine,   M. Mohamoud nous précisa que  « les invités ont apprécié la soupe. Donc oui pourquoi pas; si l’opportunité nous le permet nous aimerions peut-être essayer d’autres plats in Sha Allah »

Remerciements :

Un grand Merci au Traiteur Paradis qui n’a pas hésité à mettre à la disposition des bénévoles marocains sa cuisine, ses condiments et son expertise.

Par Abderrahman El Fouladi, Maghreb Canada Express, Vol.xv, N° 06, 10 juin – 09 juillet 2017

Pour l’édition (format PDF), cliquer sur l’image :