«

»

Sep 29

Y A-T-IL UN MALAISE SUBSAHARIEN AU MAROC ?

CaptureJe serais le dernier qui aurait CRU QUE SI !
Et pourtant aujourd’hui j’ai failli me faire casser la gueule (sur l’une des prestigieuses avenues de la capitale marocaine qui porte le nom du glorieux Roi défunt Hassan II) par… une demie douzaine de subsahariens !
Mon crime ? Vouloir filmer une scène qui illustre l’ouverture d’esprit des universitaires marocains qui, pas plus loin qu’hier, défendaient devant moi le droit au vote, au Maroc, des soins de santé… etc pour ces mêmes immigrés qui m’ont entouré pour m’arracher mon cellulaire et dont l’un me disait « vous les marocains, vous vous croyez plus intelligents que les autres , mais… » Et cet autre de renchérir : Nous ne sommes pas des animaux et si tu veux filmer tu n’as qu’a aller de l’autre côté , dans la médina et tu filmes les tiens qui font pareil ! …Wow ! Dois-je comprendre que ce sont les « miens » qui sont des animaux ??? Et que je dois oublier cette merveilleuse scène qui montre une avenue de Rabat évoquant une rue de Dakar ???
Ceci sans oublier celui-là qui me crache à la figure que je ne connais pas la loi … Quelle loi ? Celle de la jungle qui permet à ces messieurs de se faire juges et parties (dans un pays dont ils ne sont pas citoyens) et s’octroyer le droit de m’agresser en pleine rue au su et au vu des Rbati parmi lesquelles j’avais vécu plus de 20 ans avant d’immigrer au Canada et de laisser à ces jeunes immigrés subsahariens d’imposer leur loi de la jungle à un pays qui est en train de perdre ces « Arbres » ?
Et pourtant je n’ai voulu que prouver à tel point le Maroc est ouvert !
Allo… Le parlement ? Allo M. Yazami ! on a un Problème !
ON VIENT DE ME DONNER LA PREUVE QUE LE MAROC vient de se la faire ouvrir UN PEU TROP ! Et il serait temps de tracer, à mon humble avis des lignes rouges à ceux qui viennent s’établir ici !!! Car on n’a que de la misère à partager !
A. El Fouladi