«

»

Mar 03

Toronto (Canada) : Mme El Ouafi plaide pour des liens plus intenses des compétences marocaines avec leur pays d’origine

elouafi5La mobilisation des compétences marocaines résidant à l’étranger contribue au resserrement des liens et des échanges avec leur pays d’origine, a indiqué le 1ier mars 2020, à Toronto, la ministre déléguée chargée des MRE, Nezha El Ouafi.

Lors d’une rencontre avec les membres de la communauté marocaine établie dans la métropole canadienne, la responsable a exposé les grandes lignes de la nouvelle politique de communication de son département axée sur la consolidation des liens des Marocains du monde avec leur pays et la mobilisation des compétences en faveur des chantiers de développement dans lesquels s’engage le Royaume.

Elle a dans ce contexte appelé les membres de la communauté à avoir confiance dans le processus de développement dans lequel s’est lancé le Royaume et à s’impliquer dans les chantiers structurants en cours, en tant que plus-value significative pour impulser une telle dynamique.

La responsable a également mis l’accent sur le projet du ministère portant notamment sur l’institutionnalisation, la numérisation de l’offre, l’orientation de l’action vers les jeunes générations à travers des programmes éducatifs notamment l’enseignement de l’arabe, mais aussi sur le soutien du tissu associatif.

Sur la même lignée, elle a annoncé le lancement prochain de la nouvelle version multilingue du portail du ministère, ajoutant que dans le cadre de la plateforme des réclamations «Chikaya.ma», un portail sera dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Cette rencontre, organisée en présence de l’ambassadeur du Maroc à Ottawa Souriya Otmani et du consul général du Royaume à Montréal, Fouad Kadmiri, a été marquée par des interventions des représentants de la présidence du gouvernement, de la Fondation Hassan II pour les MRE, de la Caisse centrale de Garantie (CCG), du Groupement marocain des banques et de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations, portant sur la facilitation des procédures afin d’encourager l’investissement des Marocains du monde.

Le président de l’Association marocaine de Toronto, Faouzi Metoualli a ainsi salué l’ouverture prévue prochainement d’un nouveau consulat à Toronto. Il a à cet égard appelé à multiplier les conventions de partenariats entre le Maroc et la province canadienne de l’Ontario (centre-est) de manière à faire bénéficier les Marocains résidant dans la province, notamment dans la ville de Toronto.

«C’est une rencontre enrichissante qui nous a permis d’exposer nos futurs projets, mais aussi nos préoccupations concernant notamment les générations montantes et les nouveaux arrivants», a déclaré M. Faouzi à la MAP. Il a assuré que les interventions des responsables accompagnant la ministre ont permis de mettre en lumière le dossier lié à l’investissement au Maroc dans divers domaines.

«Cette rencontre nous a aussi aidé à comprendre comment transférer notre expertise et partager nos expériences pour mieux nous impliquer dans le développement de notre pays d’origine», a-t-il dit.

Le président de la communauté juive marocaine de Toronto, Simon Keslassy a de son côté estimé que les échanges qui ont eu lieu entre les différents acteurs concernés à cette occasion «devront porter leurs fruits et encourager l’assistance à prendre des initiatives pour contribuer au développement» du Royaume.

Cette visite qui constitue, une occasion pour la ministre déléguée de s’entretenir avec les membres de la communauté marocaine, s’inscrit dans le cadre de la démarche de proximité que le ministère envisage de perpétuer en direction des Marocains du monde, a déclaré M. Kadmiri, ajoutant que «Mme El Ouafi s’est aussi informée des efforts menés en matière de digitalisation et de numérisation des services consulaires lors d’une visite aux locaux du Consulat à Montréal».

La visite de travail qu’effectue la ministre déléguée dans le pays nord-américain s’inscrit dans le cadre des priorités du ministère délégué en charge des MRE et de l’application des directives Royales et des exigences constitutionnelles, en lien avec la préservation des droits des Marocains à travers le monde, la protection de leurs intérêts et la mobilisation de leurs compétences et expériences afin de contribuer au développement de leur pays.

Source : MAP