«

»

Mar 30

Visite du Pape François au Maroc: Une nouvelle page dans l’histoire du dialogue entre les religions

La visite de Sa Sainteté le Pape François au Maroc, terre de paix, de tolérance et du vivre-ensemble prévue les 30 et 31 mars courant, ouvre une nouvelle page dans l’histoire du dialogue islamo-chrétien, facteur indispensable à la consécration des valeurs de tolérance et de coexistence dans le monde.

Cette première visite du Pape François dans un pays maghrébin est en effet porteur de grands espoirs pour la consolidation du dialogue interreligieux, le raffermissement du respect mutuel entre musulmans et chrétiens, ainsi que le renforcement de l’entente et du vivre-ensemble harmonieux entre les communautés et les nations.

Elle vient consacrer de même le statut du Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine en tant qu’acteur majeur au service du renforcement du dialogue, de la compréhension et du respect mutuels entre les mondes musulman et chrétien, et rempart contre l’extrémisme et les dérives qui menacent la paix et la sécurité mondiale.

L’excellence des relations entre le Saint-Siège et le Royaume du Maroc procède en effet de cette ferme volonté des deux Souverains, SM le Roi, Amir Al Mouminine et le Pape François en sa qualité de chef de la hiérarchie épiscopale représentant le christianisme catholique, d’impulser le dialogue interreligieux pour conjurer l’intolérance, faire avorter les courants extrémistes et aider à l’instauration d’une meilleure compréhension de la foi et des croyances de l’autre, dans un souci humaniste de rassembler les religions loin de ce qui les divise.

“Cette première visite au Maghreb du pape François est placée sous le signe du développement du dialogue interreligieux, de la compréhension mutuelle entre les fidèles des deux religions et la promotion des valeurs de paix et de tolérance”, indique un communiqué du Vatican.

Trente-quatre ans après le séjour dans le Royaume du pape Jean-Paul II, cette nouvelle visite historique de Sa Sainteté le pape François offre “une grande rencontre interreligieuse, un moment qui permettra de continuer à faire vivre ce message de paix entre chrétiens et musulmans, et de confirmer la tradition d’accueil et de compréhension qui, depuis des siècles, caractérise les relations du Royaume du Maroc avec l’Église catholique”, relève le Vatican.

Et de poursuivre: “cette visite apostolique est également placée sous le thème de la nécessaire solidarité avec les migrants, dans un pays ayant très tôt opté pour une politique d’accueil digne et courageuse”.

Il s’agit ainsi d’une occasion “de réaffirmer le soutien du pape François au Pacte mondial sur les migrations des Nations Unies adopté à Marrakech en décembre dernier et d’appeler à nouveau la communauté internationale à œuvrer avec responsabilité, solidarité et compassion vis-à-vis des migrants”, relève le Saint-Siège.

Ce voyage apostolique sera aussi marqué par la rencontre du Souverain Pontife avec les chrétiens vivant au Maroc, dans une parfaite harmonie et liberté de culte, au service de la paix, de la tolérance et de la fraternité, souligne le communiqué.

En effet, SM le Roi Mohammed VI et Sa Sainteté le Pape François, qui jouissent d’une immense aura religieuse et spirituelle à l’échelle mondiale, sont animés par une grande volonté de contribuer à l’ancrage des valeurs humanitaires fondées sur la justice, la paix, la solidarité et la cohabitation harmonieuse dans monde.

Sous le leadership du Souverain, le Maroc, un pays fort de sa diversité, de son pluralisme et de sa modération, jouit en effet d’une notoriété internationale et sert de référence et de modèle pour ses efforts en faveur de la paix, de l’harmonie, du développement humain, et de la cohabitation entre les peuples et les religions.

Dans un message de vœux et de félicitations à Sa Sainteté le Pape François à l’occasion du sixième anniversaire de son pontificat, SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine s’est félicité “des relations privilégiées, d’amitié solide et d’estime mutuelle unissant le Royaume du Maroc et la Cité du Vatican”, réitérant Sa ferme détermination à continuer à œuvrer de concert avec Sa Sainteté le Pape François pour la consécration des valeurs religieuses et spirituelles nobles partagées par l’Humanité, des valeurs qui prônent la paix, la tolérance et la coexistence et rejettent toutes les formes d’ignorance, de haine et d’extrémisme.

A cet égard, SM le Roi a souligné que la visite de Sa Sainteté dans le Royaume du Maroc constituera une bonne occasion pour un échange de vues sur des questions d’intérêt commun et permettra de promouvoir les efforts visant à consolider la communication, le dialogue interculturel constructif et la compréhension interconfessionnelle.

Source : Siham Toufik (MAP)