Canada/Maroc : Le ministre canadien de l’Immigration salue le «leadership distingué» de S.M. le Roi Mohammed VI

kenny2Le ministre canadien de la Citoyenneté, de l’immigration et du multiculturalisme, Jason Kenny, a salué le «leadership distingué» de S.M. le Roi Mohammed VI, félicitant le Maroc pour les réformes démocratiques entreprises par le Souverain qui consacrent les valeurs de liberté, de démocratie et de justice sociale.

«Grâce à Son leadership distingué, S.M. le Roi Mohammed VI fait partie des Chefs d’État et des dirigeants politiques les plus éminents et les plus respectés», a déclaré à la MAP le ministre fédéral de l’Immigration, en marge d’une rencontre organisée dimanche après-midi à Dar Al-Maghrib par l’Association mémoires et dialogue, sous le thème «Réflexions sur les rapports judéo-arabes au Canada».

Le Souverain est «un leader sage parce qu’il a consolidé la stabilité et la sécurité de la société marocaine, mais en même temps il a poursuivi les réformes démocratiques», a poursuivi le ministre canadien. «S.M. le Roi a trouvé un équilibre entre la stabilité des institutions, la cohésion sociale et la réforme politique et démocratique, ce que, peut-être, certains autres dirigeants des pays arabes n’ont pas fait. La méthode de gouvernance mise en place par le Souverain constitue un exemple pour le reste du monde arabe», a-t-il dit. Devant un parterre de responsables et de membres de la communauté juive originaire du Maroc, de professeurs et d’académiciens, en plus des membres des communautés juives et musulmanes établies au Québec et un public nombreux, M. Kenny a rendu hommage à S.M. le Roi MohammedVI ainsi qu’aux valeurs de tolérance et de coexistence qui ont toujours prévalu au Maroc.

Cette rencontre a été aussi l’occasion pour les intervenants de rappeler l’attachement des Juifs marocains au Royaume, qu’ils vivent à l’intérieur ou à l’extérieur du pays, soulignant que les juifs marocains demeurent attachés à leur identité, leurs racines, leur culture et leurs traditions marocaines, telles que transmises de génération en génération. Invité à prendre la parole, le consul général du Maroc à Montréal, Zoubair Hakam, a mis l’accent en particulier sur le souci constant de la monarchie marocaine incarnée par feu S.M. Mohammed V et feu S.M. Hassan II, et actuellement par S.M. le Roi Mohammed VI, de mettre en avant les valeurs communes plutôt que les différences. Il a aussi rappelé l’exemplaire combat de feu S.M.
Mohammed V et le refus catégorique opposé par le regretté Souverain à l’introduction de lois anti-juives du temps du régime de Vichy. Le diplomate a aussi rappelé à l’assistance la haute sollicitude avec laquelle S.M. le Roi Mohammed VI entoure Ses sujets de confession juive, suivant en cela l’exemple du Père de la Nation feu S.M. Mohammed V et de Son auguste père, le Regretté S.M. Hassan II.n

Publié le : 13 Mai 2013 – MAP