«

»

Mai 17

Tribune libre : Jour de la honte !

C’est le jour du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem. Un geste provocateur, qui vient appuyer l’occupation et fermer les rares ouvertures de paix possible. Un geste méchant et méprisant, qui vient délibérément enflammer encore le Moyen-Orient en cette veille du mois sacré du Ramadan.
Un jour accompagné de colère, d’indignation et de révolte.
Encore un jour sombre, triste et désolant dans l’histoire de l’humanité.

Israël poursuit sa voie dans l’occupation, la tuerie et le massacre du peuple palestinien.

Trump poursuit sa voie dans la provocation et dans l’entretien du mal de guerre.

Le monde arabe s’incline sur la voie de la traîtrise.
L’autre monde cache sa tête dans le sable.

Et, pendant ce temps: la ville sainte de Jérusalem -Al-Quds- se fait violer.

Et, pendant ce temps, un peuple cloisonné et meurtri manifeste avec les seuls soupires qui lui restent, contre la barbarie de l’occupation.
Il accueille à torse nu, les bombes et les tires que l’occupant lui lance.

Dr. Brahim Benyoucef
Le 14 mai 2018