«

»

Nov 13

Vivre-ensemble : Le Québec serait-il devenu vraiment raciste ?

Le gouvernement Legault aurait-t-il vraiment reculé sur la réforme de l’immigration ? Et par conséquent, sur la phobie (purement Provinciale faudrait-il le souligner très fort) de voir le Québec envahi par des hordes d’Aliens déguisés en immigrants parlant, en plus, trop bien le français et… summum de la ruse,  hautement diplômés et qualifiés ! ?

Force est de constater que face au lever de bouclier de l’opposition à l’Assemblée Nationale (unie pour la cause) le Gouvernement CAQuiste a tout d’abord essayé une manœuvre de ‘’contournement de l’obstacle’’, et ce, en annonçant l’ajout d’une clause de ‘’Droit Acquis’’ à son projet de loi.

Or il semblerait que même la Majorité silencieuse, celle même sur laquelle s’appuierait, à coups de sondages, le Gouvernement pour faire aboutir ce qui semblerait être une idéologie de clan (frisant la xénophobie face à certaines catégories d’immigrants) , il semblerait que même cette majorité ne marche plus.

Et ce serait ainsi , sans surprise générale, que ce gouvernement sursoit à son projet réformateur de l’immigration.

Et qui cria victoire ?

Pas les Aliens que nous ne sommes absolument pas et qui avaient, par ailleurs, puisé leurs valeurs (bien avant de quitter les pays d’origine) non pas dans les racines de ce test des valeurs controversé de M. Simon Jolin-Barette (bouc-émissaire en chef en matière d’immigration du gouvernement Legault, dont le siège est en voie de devenir éjectable et dont le test semble beaucoup plus régler un problème personnel entre ados du secondaire que de régler un problème de société) , valeurs puisées non plus chez des chefs d’El Qaida (qui prêchent davantage par valeurs antimusulmanes), mais Valeurs puisées dans les écrits de Maupassant, de Victor Hugo, d’Émile Zola, de Baudelaire, de Voltaire… Sans bien-sûr oublier les vrais enseignements de la religion en matière de vivre-ensemble!

Un recul pour mieux sauter

Et pour cause ! Commentant son recul (qui ne serait en fait , qu’un recul stratégique pour mieux fermer la porte de l’immigration, vers le Québec, à certains ressortissants francophones de pays comme les pays maghrébins), le Premier Ministre du Québec , justifia son entêtement (devant les caméras des chaînes télévisées canadiennes) le 11 novembre 2019 (jour du Souvenir), par le fait qu’une dame québécoise purelaine, l’interpela ce jour-même pour lui demander de ‘’continuer le combat’’ (comme s’il y a un ennemi à l’horizon) et de défendre ‘’le droit du Québec à choisir les immigrés qui lui conviennent’’ (ou quelque chose du genre); comme si le Québec est une planète privilégiée entre le reste des pays de la planète-Terre et qui graviterait à part, tout seul, autour du soleil !

Et… par conséquent (le non-dit qui serait en train d’arriver au Québec sous le gouvernement de la CAQ) : Rejeter, sans ménagement aucun , tout ce qui ne rentre pas dans le moule des valeurs que l’actuel gouvernement serait en train de forger pour le Québec.

Que pleure donc, toutes les larmes de son cœur et de son corps, cette autre dame, non québécoise de souche, femme peut-être opprimée (bof !), récemment immigrée (pourquoi ne va-t-elle pas ailleurs? diraient certains) et qui, du jour au lendemain perdit son emploi à cause de ses symboles religieux qui font (du moins pour elle) partie intégrante de sa religion; Dame qui s’est réfugiée ici au Québec, croyant que c’est le Meilleur des Mondes où elle pourrait vivre sa fierté d’être indépendante par le travail et d’être défendue par ses vis-à-vis… en conséquence !

Que pleure cette autre famille qui voit l’avenir de ses enfants s’assombrir par tant d’exclusion dans le pays d’accueil; enfants qu’elle ne peut plus faire rapatrier au pays d’origine car ils n’ont plus de repères dans ce pays avec lequel ils ont tous coupé; par le fait même de leur départ insultant pour ce même pays d’origine; alors que d’autres parmi ces expatriés ne sont même plus attachés à ce pays « d‘origine » du moment qu’ils sont nés ailleurs : Ici au Québec !

Le Québec serait il donc devenu raciste ?

Non; ’’pas en toute’’ !. Le Québec n’est pas (et ne deviendra certainement pas) raciste suite aux politiques xénophobes en cours… n’en déplaise !

Et même si certains s’attendent au contraire, qu’ils se dégrisent : Le Québec, suite au matraquage médiatique, est surtout inquiet; voire ayant peur de l’inconnu que représente les ‘’aliens’’ immigrés que nous sommes !  Mea culpa. Nous devons apaiser et expliquer que nous ne sommes pas terroristes , entre autre !

Et le devoir de M. Legault, en tant que Premier Ministre de tous ceux et celles qui ont choisi le Québec comme Terre d’asile, c’est d’enlever cette poussière d’incompréhension tombée dans l’’Oeil du Gros bon sens québécois… au lieu de bander les yeux de la Majorité pour mieux s’en servir… au risque de pousser le Québec entier dans le gouffre de la haine.

Quant à nous, il est venu le temps où nous avons le devoir et l’obligation de crier haut et fort que nous ne sommes pas ici pour conquérir un pays. Mais que nous sommes ici à la recherche d’un havre de Paix et d’une parcelle d’Amour : Pour nous ainsi que pour nos enfants .

Par Abderrahman El Fouladi, pour Maghreb Canada Express, page 3, Vol. XVII, N°11 , Novembre 2019.

Pour lire  l’édition de NOVEMBRE 2019, cliquer sur l’image :