La croisade de Poutine contre les ‘’Assassins’’ de Jésus : La 3ème Guerre Mondiale sera-t-elle religieuse ?

Les escalades , dans ce conflit entre Russie et Occident, par Ukraine interposée, se suivent  et se ressemblent plus ou moins.

Côté Occident, c’est le Président Ukrainien Volodymyr Zelensky qui règle le tempo par ses prédictions; voire ses visions nocturnes que les Russes qualifieraient de ‘’pré-approuvées’’ par Washington.

En effet laisser Zelensky annoncer, souvent sous forme d’exigences, des décisions déjà prises ailleurs permettrait de remonter le moral aux ukrainiens  et de maintenir la confiance dans leur président au beau fixe.

Dernière prédiction du président ukrainien en ce début du mois de mai : ‘’Le Monde doit arrêter toute importation (et toute exportation) du (et vers) la Russie immédiatement’’.

Deux jours plus tard, l’Allemagne demande, à ses citoyens de se préparer au pire et de mettre de côté des provisions et des médicaments, pour au moins une dizaine de jours. Et le gouvernement allemand de préciser, en ce qui concerne la nourriture, par personne : 20 litres d’eau, 3,5 kg de pain, de pâtes, de riz et de pommes de terre, 1,5 kg de protéines animales (viande, œufs…), 2,6 litres de lait et 357 grammes d’huile et de graisse,  en plus de biscuits , bonbons….

De son côté, l’Union Européenne a soumis à l’appropriation de ses membres, ce 4 mai 2022 où nous sommes en train de rédiger ces quelques lignes, la sixième batterie de sanctions contre la Russie dont l’arrêt progressif de l’importation du pétrole et du gaz russe; soit 60% environ de toutes les exportations russes; Les 40% restants incluent surtout le blé, les engrais et le plastique.

Crise économique sans précédent

De telles mesures vont asphyxier l’économie russe certes. Mais au moins elle, elle ne manquera pas d’énergie pour faire tourner ses industries dont celle de l’armement. Ce ne sera pas le cas pour les usines européennes dont surtout celles de l’Allemagne et de la France.

La Russie ne manquera pas non plus de pain; Ce qui n’est pas le cas pour plusieurs pays en développement dont certains alliés de l’Occident, comme l’Égypte qui importe 11 millions de tonnes de blé de la Russie et de l’Ukraine (dont les ports sont fermés par les Russes).

Vient ensuite, par ordre de dépendance au blé de la région, l’Indonésie (7 millions de tonnes), le Brésil (6,5 millions de tonnes), l’Algérie et le Japon (6 millions de tonnes chacun), la Turquie (5,5 millions de tonnes), l’Union Européenne (3,3 millions de tonnes)…

Cinquième colonne sémite

Face à cette escalade, les Russes parlent ouvertement de ce qu’ils qualifient de ‘’complot judéo-évangéliste’’ visant à balkaniser la Grande Russie, porte-étendard de l’Église orthodoxe et même de celle catholique; églises dont la droite croit que Jésus fut assassiné par les juifs et voient d’un mauvais œil le rapprochement entre ces derniers et les protestants ainsi que les évangélistes pour qui, sous toute réserve, ‘’le Messie ne peut retourner sur Terre qu’une fois Israël rétabli dans les frontières du Royaume de Salomon’’.

Et Poutine d’évoquer ‘’l’appui des USA et des juifs’’ aux séparatistes tchétchènes il y a quelques années, et de continuer d’enfoncer le clou en dénonçant ce qu’il qualifie de ‘’cinquième colonne sémite’’ au sein de la Russie; cinquième colonne dont il invite les Russes à la chasser de leur pays.

Certains analystes veulent faire croire que Poutine mette, dans cette cinquième colonne sémite , juifs et musulmans; Ce qui serait plus qu’improbable. Car 1. seuls, parmi les musulmans, les arabes sont sémites. Or parmi ces arabes il y a aussi des chrétiens, 2. Un bon nombre de musulmans russes combattent déjà au sein de l’armée russe en Ukraine ; On voit mal l’État-major russe les inviter à quitter le pays et 3. la Russie serait tentée de récupérer tous les musulmans ‘’trahis’’ par les États-Unis dans ses rangs si les choses continuent de tourner mal. Et… l’ironie du sort, serait de voir des afghans combattre dans les rangs russes bientôt, et ce, après avoir chassé , dans les années 1970, les russes de leur pays… pour le compte des États-Unis.

Qui vivra verra…

Sans aller plus loin pour le moment , force serait de constater , ces dernières semaines, qu’un grand pas serait déjà fait dans la généralisation du conflit et la première phase de cette troisième guerre mondiale, qui ne dit pas son nom, pourra disqualifier l’Europe et la Russie.

La finale  pourrait se jouer  avec le concours de la Chine ou , au pire, entre les États-Unis et la Chine.

Par Abderrahman El Fouladi (Ph.D., Géographe à la retraite) pour Maghreb Canada Express, Vol. XX, N°05 , page 3, MOIS DE MAI 2022 .

LIRE L’ÉDITION DU MOIS DE MAI 2022

Maghreb Canada Express