«

»

Avr 19

La RAM met en place des avantages spécialement dédiés aux MRE.

Une convention « qui aurait une durée de 3 ans (1) » de partenariat pour l’octroi de facilités de transport au profit de la communauté marocaine établie à l’étranger portant sur une offre totale de 40 000 sièges a été signée à Paris, le 16 avril dernier, indique un communiqué conjoint du Ministère des MRE, du ministère des Transports et Royal Air Maroc.

Présidée par le ministre, Abdellatif Maâzouz, et le DG de la RAM, Abderrafia Zouitene, en présence de l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, et du Directeur général de l’aviation civile au ministère de des Transports, Abdellah Bouhouch, la cérémonie de signature s’est déroulée devant une forte délégation de représentants d’associations de Marocains résidant dans l’Hexagone.

Les MRE sous tutelle des Associations…

La convention prévoit également des réductions tarifaires pour l’achat de billets effectué (3 mois NDLR) à l’avance, ainsi que des prix préférentiels pour l’achat de billets de groupes réalisé par des associations de MRE.

Aussi, une carte de fidélité famille offrant une réduction de prix et des facilités de traitement d’excédent de bagages sera mise en place. Les seniors retraités quant à eux, disposeront d’une carte privilèges. Outre cela, Les MRE en difficulté bénéficieront d’un appui leur permettant de voyager au Maroc. Il s’agit notamment de ceux qui n’ont pas pu se rendre dans leur pays d’origine depuis plusieurs années.

Les avantages ne s’arrêtent pas là…

Dans son volet culturel, la convention prévoit des facilités de transport au profit des artistes pour leurs activités et programmes initiés par le ministère des MRE, ainsi que des enfants et jeunes MRE participant aux séjours culturels et linguistiques organisés au Maroc. Selon les signataires, tous ces efforts visent « à renforcer le lien des MRE avec leur mère patrie et à les appuyer dans cette période de crise que traversent actuellement les pays d’accueil ». (Source : MAP)

(1) Fonctionnement  (NDLR):

L’exécution des termes de cette convention, qui aurait été prévue pour une durée de janvier 2013 à décembre 2016,  serait confié à un Comité présidé conjointement par le PDG de la RAM et le ministre chargé des MRE. Ce comité se réunirait une fois par an (mi-décembre) pour élaborer un plan d’action annuel . Un comité de suivi, se réunissant 3 fois par an veillerait à l’exécution de ce plan d’action.

 

(1 commentaire)

  1. Nadia

    On aimerait bien savoir quand vous parlez des MRE, les marocains qui habitent canada vont bénéficier des ces avantages, parce que à date, on est entrain de souffrir à cause du prix des billets et aussi le service de RAM.
    Merci

Laisser un commentaire